Tous à vos OMEGAS 3 !

Quels sont les effets des Omégas 3 sur la santé ?

 

Les acides gras omégas 3 sont nécessaires au bon fonctionnement de l’organisme dans sa globalité. Ils agissent au niveau du cerveau, du système nerveux, du système cardiovasculaire, de la rétine, et bien d’autres. Bien évidemment, ces recommandations sont à prendre en compte à condition d’avoir une bonne hygiène de vie (activité physique modérée, alimentation équilibré …)

 

Dans le domaine cardio-vasculaire, les données scientifiques montrent que la consommation d’acides gras oméga 3 peut conduire à :

  • une diminution de la pression artérielle chez les personnes présentant une hypertension artérielle ;
  • une diminution de la quantité de triglycérides dans le sang, un type de lipides qui, en cas d’excès, contribue au développement de maladies du cœur ;
  • chez les personnes présentant au préalable des pathologies cardiovasculaires, une réduction de la morbidité et de la mortalité cardiovasculaires.

 

Dans le domaine de la santé mentale, les données récentes montrent que les oméga 3 jouent un rôle dans le fonctionnement cérébral chez le sujet adulte et suggèrent un effet positif sur le maintien de la santé mentale (dépression, démence dont maladie d’Alzheimer).

 

Au niveau de la rétine, ces acides gras sont également impliqués dans la prévention de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). En effet, le déficit en ces acides gras peut augmenter le risque de DMLA.

 

Quelles sont les sources alimentaires d’omégas 3 ?

 

Le poisson et l’huile de foie de morue

Les poissons gras, tout comme les poissons maigres et les fruits de mer, avec une teneur moins importante, sont des sources conseillées d’oméga-3. Parmi les poissons à privilégier figurent le saumon, le hareng, le maquereau, le thon, les sardines… ou les « poissons blancs » comme la sole, la raie, le merlan…

 

La célèbre huile de foie de morue est également recommandée pour ses apports en acides gras.

 

Les fruits à coques, à consommer en entier ou sous forme d’huile

Les fruits à coques sont riches en oméga-3. Si les noix sont les plus connus, les pistaches, les noisettes, les amandes… sont à consommer régulièrement. De même, les huiles extraites des noix, du soja ou des germes de blé peuvent être consommé quotidiennement.

 

Le colza, pour son huile équilibrée

L’huile de colza à un apport équilibré en oméga-3 et oméga-6. Il est possible de le mélanger avec d’autres huiles neutres comme l’olive pour cacher son goût.

 

Le lin, à consommer en graines ou en huile

Le lin est un aliment riche en matières grasses. Si les graines sont plus faciles à intégrer dans le menu (salades, pâtes…) l’huile de lin est également préconisée. Moins connue et rarement utilisée, cette huile présente l’inconvénient de s’oxyder trop rapidement, ce qui rend difficile sa conservation.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s